Retour sur le Club Bioproduits - thème les bioplastiques

 

Ceei-chartres, CCI Eure-et-Loir, Valbiom Centre

Depuis 2009, le Club Bioproduits, créé à l’initiative de la CCI Eure-et-Loir, organise chaque année 5 réunions sur des thématiques aussi variées que les biomolécules, les agro-matériaux ou les bio-énergies.

 

En juin dernier, le Club Bioproduits a organisé sa troisième réunion de l’année 2015 au sein de la société VOUZELAUD à Brou, dans l’objectif d’y présenter les bioplastiques, leurs applications industrielles et des exemples concrets à travers deux réalisations industrielles.

 

Lors de cette réunion, deux entreprises d’Eure-et-Loir ont été mises à l’honneur :

 

-      L’Armurerie Vouzelaud S.A.: une société familiale créée en 1888, qui compte aujourd’hui 41 collaborateurs. Cette société est spécialisée dans la vente d’articles pour la chasse et le tir sportif, l’entretien et la réparation d’armes de chasse et enfin la fabrication de cartouches.

LOGO ARMURERIE VOUZELAUD

-     AMP Groupe : une PME qui compte aujourd’hui une vingtaine de salariés, localisée à Saint Rémy sur Avre. Cette entreprise a pour activité l’étude et la réalisation d’équipements suivant les cahiers des charges clients, pour la fabrication de moules, d’outillages et d’équipements spéciaux, sur l’assemblage et sur le contrôle des éléments et caisses de conditionnement, en particulier pour le milieu de l’aéronautique.

LOGO AMP GROUPE 

 

 

Deux projets d’innovations bioplastiques ont ainsi été présentés :

 

1-   Le projet GreenWad porté par VOUZELAUD

 

Ce projet consiste à développer des bourres (corps inerte qui maintient en place la charge d’une cartouche) et obturateurs (organe bouchant hermétiquement l’arme à feu) biodégradables pour les cartouches destinées à la chasse et au tir sportif. Ce projet, qui constitue une innovation mondiale, est mené en collaboration avec une entreprise de Caen et le Laboratoire LECAP de l’Université de Rouen.

 

Débuté en 2010 et soutenu par la CCI Eure-et-Loir, Valbiom Centre, le projet est financé par la Région Centre-Val de Loire pour un montant de 105 000 €. En 2015, le projet a débouché sur la commercialisation des premières cartouches dotées d’une bourre complète Greenwad en matériau biodégradable.

 

La bourre ACP est déjà un produit breveté par la société Vouzelaud. Réalisée en matériau biodégradable, cette nouvelle technologie de bourre complète les produits développés par la société Vouzelaud.

Une production de 100 000 cartouches est déjà prévue avec ce matériau.

 

 

 

 

2-   Le projet Coverline porté par AMP GROUPE

 

Le projet porté par AMP est également soutenu par la CCI, Valbiom Centre et avec des financements de la Région Centre pour un montant de 120 000 €. Le projet COVERTLINE consiste à développer des caisses de transports aériens en composite base fibres végétales de lin et résines de bois. Ce projet a également été mené en collaboration avec l’Université de Rouen et le laboratoire LECAP.

 

Le Projet est en phase d’industrialisation. Plusieurs caisses en composites font aujourd’hui le tour du monde pour être testées. Ce projet constitue une innovation mondiale, et d’autres projets pour le secteur de l’aéronautique sont également en cours de développement.

 

Fort de ce partenariat fructueux, AMP et le LECAP de Rouen travaillent déjà sur un nouveau projet complémentaire de COVERTLINE, le projet BIOCOMP.

 

C’est ainsi que le 23 juin 2015, l’Université de Rouen et la Société AMP Groupe ont signé un accord de partenariat pour la fabrication et la commercialisation de ce nouveau composite pour l’industrie.

Accord AMP Groupe et Université de Rouen 

Vouzelaud et AMP sont deux exemples du formidable esprit d’innovation qui règne dans les PME d’Eure-et-Loir. Elles ont compris que compétitivité et croissance passent par une phase d’innovation et d’investissement. Pour proposer des innovations mondiales, ces entreprises n’hésitent pas à s’entourer de chercheurs ou d’universitaires.

 

La CCI Eure-et-Loir par l’intermédiaire de son Pôle Innovation, du CEEI-Chartres et de Valbiom Centre accompagne ces projets depuis l’origine : de l’idée à la commercialisation… Les deux entreprises ont pu bénéficier du conseil, de l’expertise des conseillers de la CCI afin de structurer leur projet, de rechercher les partenaires techniques et financiers pendant toutes les phases de développement et d’industrialisation. La Région Centre-val de Loire a été un partenaire essentiel dans le financement des deux projets d’innovation. 

 

Valbiom Centre fait aujourd’hui partie intégrante du CEEI-Chartres, service de la CCI Eure-et-Loir.

L’action Bioproduits Valbiom, c’est plus de 100 projets détectés, 53 projets réalisés pour près de 10 m€ d’investissements par les entreprises et 3.5 millions € d’aides obtenues pour les PME afin de développer, notamment, des agro-matériaux et des  biomolécules.

 

Si vous souhaitez faire partie du prochain Club Bioproduits n’hésitez pas à nous contacter par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 02 37 23 59 60.

 

Les Français et le Big Data - Etude Elia Consulting et IPSOS

Depuis 2013, Elia Consulting et Ipsos réalise un baromètre sur les Français et leurs utilisations de leurs données personnelles (cf. infographie ci-dessous). 

 

Méfiants mais actifs :

Bien que la collecte des données personnelles reste un sujet d'intérêt et de méfiance pour la majorité des Français (78% des Français interrogés), 74% des Français renseignent régulièrement et en quantité leurs données personnelles en 2015

 

Un passage obligé :

Ce partage de données s'explique en partie par la nécessité de cette étape pour terminer un acte d'achat ou bénéficier d'un service (73% des Français renseignent leurs données personnelles pour terminer un acte d'achat). Les Français se voient donc "contraints" à partager leurs données personnelles, comme un passage obligé pour bénéficier de leur achat.

 

La confiance une valeur inhérente au partage de données :

On remarque que la confiance en la marque et/ou l'entreprise est une valeur inhérente au partage de données, puisque 77% des Français cesseraient d'être clients d'une marque ou d'un fournisseur de services qui revendrait leurs données personnelles sans accord.

Ainsi, bien que les Français ressentent un risque lorsqu'ils communiquent leurs données personnelles, leurs comportements factuels s'en retrouvent inchangés s'ils ont confiance en l'entreprise.

 

Une utilisation utile appréciée :

Enfin, les Français ne se montrent pas tous réfractaires à ce partage de données, principalement lorsque l'utilisation leur est expliquée et leur semble utile, à l'instar des objets connectés. 29% des Français expriment un intérêt pour les bracelets connectés, tout en étant conscient que les données captées peuvent être exploitées. 

 

Un sentiment de mésinformation à corriger :

On en déduit que ce paradoxe entre la méfiance exprimée et la communication factuelle des données résulte d'un sentiment de mésinformation, puisque 68% des Français reprochent aux acteurs qui possèdent des données personnelles les concernant de ne pas les informer suffisamment de l'utilisation qui en est faite.

Les entreprises doivent donc s'exprimer sur cette utilisation pour gagner la confiance des clients, et ne pas les freiner dans la consommation de leurs produits et/ou services.

 

Etude Ipsos, Les français et le big data

 

Source : Etude "Les Français et leurs données personnelles", Elia Consulting et Ipsos, Juin 2015, www.ipsos.fr.

Le CEEI-Chartres et l'entreprise Sysplug au Grand Défi de la Création d'Entreprise

Le Grand Défi de la Création d’Entreprise, organisé le mercredi 29 janvier 2014 par les CCI de France au Palais Brongniart, mettait en compétition 4 équipes composées de personnalités politiques qui ont travaillé chacune avec 4 porteurs de projet de création, accompagnés d’un Conseiller CCI, pour concevoir 4 business models innovants.

 

Jean-François CHARBONNIER, Directeur Général de Sysplug à la gauche de Najat VALLAUD BELKASEM

 

Lire la suite : Le CEEI-Chartres et l'entreprise Sysplug au Grand Défi de la Création d'Entreprise

Ouverture des inscriptions au concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes 2014

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a lancé le 2 janvier dernier la 16e édition du Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 17 février 2014.

Pour la première année, un prix "Tremplin entrepreneuriat étudiant" est créé.

Le CEEI-Chartres vous accompagne pour la rédaction de votre dossier de candidature. Contactez-nous dès maintenant par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

 

Pour en savoir plus sur le Concours, rendez-vous sur le site Internet du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

 

Concourez aux Trophées régionaux de l'innovation 2013

Depuis 2010, à l'occasion de la conférence régionale de l'innovation organisée par l'ARITT Centre, l'Etat et la Région Centre récompensent les meilleures initiatives d'entreprises de la région en terme d'innovation.

L'ARITT Centre vous invite à participer à ces trophées régionaux en remplissant en ligne le dossier de candidature avant le 30 Août 2013.

http://www.arittcentre.fr/sri/candidature2013.html 

Suivez-nous

Agenda

18 et 19/10 : Salon Cosmetic 360

Du 18/10 au 23/11 : Concours Start In Cosmetic

 

 

Orange Colour Red Colour Blue Colour Green Colour